Service d'Interprétariat LSF/Français > Définition :

 

La définition de l’interprète en langue des signes proposée en 1987 par Benoît Kremer, interprète de conférence, membre de l’Association Internationale des Interprètes de Conférence :

 

 

 

« […] L’interprète agit comme un intermédiaire entre deux groupes qui, par leur langue et leur culture, ne peuvent se comprendre sans lui. Son rôle est donc de permettre les échanges de pensées, en transmettant dans une langue un message prononcé dans une autre, rien de moins.

 

C’est ici qu’il diffère de « l’âme charitable » qui prête son concours à une situation où les intervenants se comprennent mal, rien de plus. C’est ici qu’il se distingue du travailleur social qui doit personnellement intervenir dans les problèmes des sourds, tenter d’y remédier, entreprendre les démarches, donc agir à leur place.

 

Tandis que l’interprète n’agit que sur la forme de la relation, laissant aux personnes concernées le soin de régler les problèmes. »

 

 

 

© 2015 Association Abbé de l'Epée